Campeche

Aujourd’hui nous avons visité la ville de Campeche, ou San Francisco de Campeche de son nom complet, dont le centre historique avec ses jolies façades colorées est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO. 

La cité a été fondée en 1540, plus de 20 ans après le premier débarquement des Espagnols dans le village Maya de Can Pech. Le port de Campeche est un emplacement stratégique pour la conquête de la péninsule du Yucatan. Alors que les Mayas avaient accueilli amicalement les Espagnols en 1517, lorsque ceux-ci reviennent sur la péninsule du Yucatan à partir de 1531, c’est pour soumettre et évangéliser les Mayas, qui ne vont pas pouvoir résister très longtemps. La ville coloniale de Campeche a un couvent franciscain, construit à partir de 1540, et plusieurs églises. 

La place de l’indépendance : 


La cathédrale date du XIXe siècle :

La ville s’est dotée de remparts à partir du XVIIe siècle pour se protéger des attaques des pirates. La contrebande et la piraterie se sont développées pour contourner le monopole commercial imposé par l’Espagne à ses colonies. La ville et les navires de commerce qui partaient du port de Campeche ont fait l’objet de nombreuses attaques de pirates au cours du XVIIe siècle. Les fortifications seront construites entre 1686 et 1704. 

Nous sommes montés sur les remparts :

Et avons visité un petit musée de la piraterie:

Nous avons marché un peu le long de la mer mais il faisait très chaud ! 

On voit beaucoup de coccinelles au Mexique, certaines modifiées au point qu’on les reconnaît à peine ! 

Les plaques d’immatriculation des voitures sont à l’image de la ville, très colorées : 

Cet après-midi, nous sommes allés au fort Miguel, un peu à l’extérieur de la ville, bâti également pour renforcer la défense de la ville contre les pirates.

Qui abrite un joli petit musée sur les Mayas, avec des pièces retrouvées sur les sites de l’État de Campeche, notamment dans les tombes. 

Un masque funéraire en jade :

Des statuettes :

Nous avons admiré le coucher de soleil sur la mer, les pélicans agglutinés sur les petits bateaux de pêche.

Et le soir, Paloma et moi sommes allées chez le coiffeur ! Paloma s’est fait désépaissir les cheveux. On aurait pu faire un coussin !

Demain, nous avons 6h de route pour traverser la péninsule, direction Bacalar. Nous espérons avoir le temps de visiter la cité Maya d’Edzna. On verra ! 

Là il est 21h et Célestin profite du jacuzzi (ou mini piscine plutôt parce qu’il n’est pas chaud et ne fait pas beaucoup de bulles !)

Publicités

8 réflexions sur “Campeche

  1. aubeneau dit :

    Avions visité Uxmal et dormi à Campeche et ns ns étions levés de bon matin pour voir le lever du soleil sur l ‘ ocean avant de poursuivre notre route . Très beau .Magnifiques souvenirs . J ‘ y retournerai volontiers ! Les photos et commentaires rappellent de bons souvenirs. Gros bisous à vous .

    J'aime

  2. Tata Barbara dit :

    Encore de très belles visites qui donnent envie de prendre l’avion pour fuir la routine !! et aussi la grisaille hivernale basque !!! de très belles photos et beaux portraits mère fille à la sortie du coiffeur ! Paloma doit se sentir plus légère avec moins d’épaisseur surtout s’il fait très chaud !

    J'aime

  3. Valérie Gaillot-M dit :

    c’est dingue, on dirait les fortifications de Brouage ou de Saint Martin de Ré! C’est vraiment magnifique Campeche (je le note aussi ce petit endroit à visiter!!!). Et puis arrêtez de nous dire qu’il fait trop chaud, nous on CAILLE et c’est tout GRIS!! Bon sans rancune quand même!!
    BIZZ à tous les cinq
    Valérie GM

    J'aime

    • C’est un français qui a dirigé les travaux des fortifications, à la même époque que Vauban en France, d’où sans doute la ressemblance avec nos remparts ! Bon courage à tous les travailleurs 😉

      J'aime

Ecrivez-nous, on adore vos commentaires :-)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s