Paluma

Aujourd’hui nous sommes allés nous promener dans le parc national de Paluma à une bonne heure de route de Townsville. Au programme, cascades, rivières, forêt. 

On a traversé des champs d’ananas et de bananiers.

En fait, il n’y avait pas grand chose à Paluma. On a fait une petite balade dans la forêt. Les cascades sont agréables pour la baignade en été, quand il fait trop chaud sur la côte, mais là c’est l’hiver (on aimerait bien avoir des hivers comme ça chez nous, 30° la journée, 18° la nuit, du soleil tous les jours 😉). Du coup, l’eau des rivières est froide et il n’y a pas énormément d’eau vu que c’est la saison sèche et qu’il n’a quasiment pas plu depuis mars ou avril. 

On a pique niqué au village de Paluma, où il n’y a rien d’autre qu’une aire de jeux et pique nique. 

Le site est réputé parce qu’il a servi de base à l’armée américaine en 1942, qui y avait installé un radar pour surveiller les mouvements des ennemis, surtout japonais, sur la côte australienne. Le village est à environ 1000m d’altitude  et on voit bien la côte et les îles par temps clair. 

La forêt abrite une faune très riche mais on doit faire trop de bruit quand on s’y promène pour rencontrer des animaux ! À part de malheureuses pintades qu’on voit partout. En fait, je ne sais pas ce que c’est mais on dirait des pintades en plus colorées ! 

On a aussi vu quelques beaux papillons impossibles à photographier. 

Sur la route, des pancartes nous demandent de faire attention aux kangourous, comme aux cassowaries, mais on n’en voit jamais !

En redescendant de la montagne, on a fait une halte sur une jolie plage. L’eau était vraiment chaude mais on n’ose pas se baigner. On s’est juste trempé les pieds. Ici, il n’y a pas de crocodiles, ou en tout cas on ne voit plus de pancartes partout comme sur les plages plus au nord, mais il y a des méduses dangereuses, voire mortelles. Il y a souvent un distributeur de vinaigre sur les plages en cas de piqûre et il paraît que c’est surtout en saison des pluies qu’elles sont présentes, mais bon, ça ne donne pas envie de se jeter à l’eau ! Ça doit être pour ça que ces immenses plages sont quasi désertes.

 Et nous sommes allés manger des donuts à Townsville avant de rentrer au camping. Miam les bons donuts multicolores ! 

Publicités

Ecrivez-nous, on adore vos commentaires :-)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s